top of page

Prendre sa place au sein de la lignée familiale




Découvrir après bien des difficultés, des contraintes, des conflits, des défis, des souffrances que prendre sa place au sein de sa lignée familiale d’une manière neuve, libéré de tous les obstacles intérieurs et extérieurs passe par une profonde introspection qui ouvre un chemin de libération.

« La Vérité vous libérera ». Cette parole prononcée il y a 2000 ans est loin d’être anodine !


Il y a une foule de pièces dans ce puzzle qui nous constitue. Tellement de facteurs déterminants, de fils conducteurs intriqués les uns dans les autres qu’il est nécessaire de démêler tout cela pour y voir plus clair. Et permettre ainsi à des choix plus conscients et authentiques d’être posés.


Nous sommes des êtres complexes, habités d’une foule de choses et de gens. Ceux de notre famille en premier lieu, nos ancêtres et leurs croyances…

Parce que oui, nous portons tout cela en nous. Quelques fois aussi toute une problématique vécue par un ancêtre peut se répéter dans notre vie.

Nous pouvons saisir que ce qui est de l’ordre de ces obstacles à l’épanouissement, qui se révèlent à travers des addictions, des croyances qui nous limitent, un divorce, la perte d’un enfant, des schémas de fonctionnement que l’on reproduit sans s’en rendre compte ont des messages à nous dire.


Dès lors, l’accompagnement d’un thérapeute est très aidant et favorise des prises de conscience profondes en étant guidés, là où seul nous serions bien en difficultés, nous débattant sans pouvoir ni comprendre véritablement, ni régler le problème à la source.

Dans le cadre d’une thérapie en constellations familiales, cette introspection permet d’en écouter les messages. De les accueillir puis de les trier plus en conscience. De les rendre aux personnes qui nous les ont transmis afin de se libérer de poids qui au final ne nous appartiennent pas et qui ont entravés le déroulement de notre vie.


C’est ce que je découvre aujourd’hui avec plus de profondeur grâce à cette expérience d’une séance en tant que participante lors d’une constellation.


Être introduite dans une famille qui n’est pas la mienne, incarnant un personnage de sa lignée parmi d’autres m’a permis d’expérimenter un autre point de vue, un angle différent sans en être directement affectée. De ressentir la place de cet ancêtre par rapport à tous les autres membres et d’observer ce qui se déroulait au sein du contexte familial avec les ressentis qui étaient les siens.

La part, la responsabilité et les émotions de chacun des membres est mise en lumière, accueillies, écoutées sans jugements. Les blessures sont dévoilées, ce qui permet une compréhension plus large et plus ouverte tout en prenant conscience de la transmission qui s’est faite de l’ancêtre aux descendants.


En menant l’enquête tout au long de la séance, l’accompagnant de la constellation situe au bout de deux heures, avec la coopération des constellants, la problématique qui se joue, sa provenance et acte un rituel qui permet de dénouer l’intrication. Par cette action à laquelle les membres concernés participent indirectement, une libération peut avoir lieu pour tous, sans qu’ils soient nécessairement présents physiquement, en déliant le nœud qui s’était formé et amplifié d’une génération à l’autre.


Ainsi est rendu ce message transmis, de la descendance à la personne à qui il appartient, dans le respect de son vécu, par une action physique et verbale.

Les liens de souffrances sont coupés. Tout est remis à sa juste place sans conflits ou colère impactante et chacun en bénéficie.

La verbalisation de ce qui est rendu est entendue par tous et active une guérison. Pour l’un, la libération d’un non-dit, pour l’autre la compréhension et l’accueil de sa différence. Ce qui impact alors un des derniers descendants de la lignée, celui ou celle qui portait en lui/elle toute la ou les problématiques amplifiées. Il peut désormais se donner l’espace pour se retrouver lui-même tel qu’il est, redécouvrir son potentiel étouffé et lui redonner toute sa place au sein de son propre chemin.


Choisir de prendre enfin sa place en conscience pour cheminer à son tour en voie de son accomplissement personnel, en paix avec ses ancêtres et avec soi-même c’est s’offrir la liberté d’être soi sans ressentir le besoin d’être en guerre pour l’affirmer.


Eliane EiaHina

0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page